Iconographie

Iconographie

Gustave Ador La dimension religieuse de Gustave Ador ne semble avoir fait l’objet d’aucune illustration, sauf une scène dans la cathédrale Saint-Pierre :

  • « Prestation de serment du Conseil d’Etat »,
    58 ans d’engagement, page 232, qui reproduit un dessin de Moulot paru dans L’illustration nationale suisse, 1884, page 88.
Portraits d’artistes

Les liens familiaux et la notoriété nous ont laissé plusieurs créations par :

  • Valdo Barbey
  • Eugène Burnand
  • Michel Rouèche.

Livres illustrés

  • Robert ADOR, Petite chronique, illustre page de couverture par un pastel : “1845 baptême de Emile Ador et de Gustave Ador, à Chandoleine, devenu la Fondation Hardt”.
  • Gustave Ador et sa famille reproduit de nombreux documents iconographiques, parfois inédits
  • Gustave ADOR, Lettres à sa fille Germaine et à son gendre Frédéric Barbey
    fait connaître une iconographie exceptionnelle de la famille et du contexte
  • Frédéric AMSLER, « Le miroir d’une iconographie élaborée »
    58 ans d’engagement, pages 89-104
    montre le sens aïgu de la communication visuelle gérée par son arrière-arrière-grand-père
  • Reflets des manifestations fournit une illustration abondante.

Cartes postales

Pour célébrer une élection politique ou pour illustrer l’œuvre de la Croix-Rouge
plusieurs cartes postales ont vu le jour

  • 50e anniversaire du CICR en 1913.
  • élection au Conseil fédéral
  • élection à la présidence de la Confédération

Lieux identitaires

  • Maison natale
    Album commémoratif 1995, page 133.
  • Hauterive
    Gustave Ador, Lettres à sa fille Germaine et à son gendre Frédéric Barbey
    pages 23, 76 et 532.
  • Athénée n° 8
    ibidem, page 456.